Durant ses mandats successifs, Armand Nass a été confronté à un problème majeur : loger une population qui augmentait chaque année de 500 habitants. C'est à lui qu'on doit, entre autres, les extensions les plus importantes de la ville, la mairie, la salle des fêtes devenue aujourd'hui espace culturel, le foyer social, la MJC, devenue Maison de l'Enfance, les écoles de Villers, du Petit-Moulin, du Rond-Bois et la maternelle Chanteclerc.
Nous saluons sa mémoire et nous présentons nos condoléances à sa famille et aux membres de son ancienne équipe.